Les copains d’abord (Georges Brassens) niveau 7

Tous les mois, une chanson est tirée au hasard: pour la (re)découvrir, la jouer, la comprendre.

Composée en 1964, cette chanson est intemporelle. Tous comptes (bien) faits, c’est ça, une belle chanson: ça vieillit pas, ou alors, ça vieillit bien. Avec ‘les copains…’, tout le monde connaît, tout le monde chante, tout le monde est de bonne humeur, et tout le monde est d’accord: on est en train de passer un bon moment. C’est le côté « Religion » de la musique, qui relie les hommes avec les hommes, les copains avec les copains et les copines. Voilà donc un titre tout trouvé pour mettre des fleurs et du bonheur dans les moments ‘ensemble’, qui, il faut le reconnaître, nous manquent un peu en ce moment.

Une intro en Fa Maj, qui exige une bonne maîtrise des accords barrés, puis un la majeur annonciateur de la tonalité du morceaux: ré majeur. La séquence harmonique se retient par cœur facilement: F# B- E A D, mouvement en quintes….On va jouer une pompe sur ce morceau: envoyer la fondamentale avec le pouce sur la corde 4, 5 ou 6 selon, sur le temps 1 puis cordes 1, 2 et 3 sur le temps 2 puis la quinte sur le temps 3 puis, à nouveau cordes 1, 2 et 3 sur le temps 4. Poum, tchak, poum tchak….Soyez précis sur les appuis, qui peuvent être joués secs (genre croches: étouffer avec la palme de la main droite). On peut jouer tous les accords avec une septième (sauf le ré (tonique: 7M) et le sol (sous dominante: 7M aussi)).
Bonne nouvelle: la tonalité de l’enregistrement est la bonne, vous pouvez jouer direct avec Georges. C’est un morceau de difficulté intermédiaire mais que l’on peut s’approprier en peu de temps, en mettant de côté les détails et astuces techniques.